Instagram pic et pic et colegram….

 

Comme cité dans le post précédent il semblerait que John souhaite faire des choses nouvelles pendant sa période de convalescence, il va sans dire qu’il va se remettre sans doute a sa deuxième passion, la photographie.

La preuve il vient de poster sur son blog Tumblr son pseudo sur la communauté Instagram, la désormais célèbre application Apple. N’hésitez pas a vous abonner à lui pour recevoir ses photos.  Son nom : MRJCMAYER

Je ferai  un récap, sous forme de galerie, de ses photos toutes les fins de semaine.

 

 

 

 

Publicités

One Forty Plus – The Train is now moving

« Salut à tous,

Eh bien, je suis là. Silencieux pour les prochains mois, pas de chant pour probablement les six à venir, mais tous les signes indiquent que cela serait la dernière étape. J’en reviens à mon ordinateur et a l’iPad pour rester en contact pour le moment. La vie Zen à son plus haut point …
Donc, si vous me voyez dehors dans les environs et que je ne vous réponds pas quand vous dites bonjour, je ne vous ignore pas. Promis.
Je vais essayer de poster en peu plus ici, mais je préfère et est devenu vraiment bon à garder mes pensées pour moi et je ne vois qui serait très friand d’avoir mon point de vue sur quoi que ce soit. Mais il pourrait être amusant de s’ouvrir à de nouveaux horizons pendant cettte période, très étrange, mais légèrement belle.

J’espère que cela vous convient et que vous allez tous très bien … Et je sais que je ne suis pas la seule personne en espérant que pendant ces six mois ils auront une chance de faire ce qu’ils aiment tant, alors bonne chance avec vos projets aussi. »

Love
John

 

Source : One Forty Plus

Un Hommage poignant…

 

Hier, la plus grande star de ces trente dernières années aurait du fêter ses 54 ans, Michael Jackson, c’est incontestablement mon idole et je suis triste de n’avoir pu poster ce sujet hier même, une mauvaise chute m’ayant condamnée à passer la soirée et une bonne partie de la nuit à l’hôpital.

 

Le soir du service funéraire, diffusé dans plusieurs pays et regardé par des millions de personnes, le 7 Juillet 2009 au Staples Center de Los Angeles,  nous avons tous été surpris de voir John Mayer sur nos écrans, interpréter, à sa façon, Human Nature, un des énormes tubes du Roi de la Pop.

John Mayer a donné l’une des meilleures performances de la soirée avec une version « non vocale » du titre, dans un tweet il expliquera plus tard qu’il ne se sentait pas à la hauteur d’interpréter ce morceau aussi bien que Michael et qu’il a préféré laisser « chanter » sa guitare.

Je vous propose donc de revivre cette performance en mémoire de Michael et pour apprécier, encore une fois, le talent de John.

 

 

“The decision to not sing is just out of knowing what’s best for me. I think it’s quite a mine field to go into trying to in any way replicate vocally what Michael Jackson has done. And in a way it was sort of respectfully leaving an absence, you know, sort of the presence of his absence in a tune.”

– John Mayer

 

 

Critique Born and Raised – Le Peuple du Rock

J’ai fais la connaissance de Mickael Chailloux sur Twitter suite à la saga RTL en mai dernier, celui ci est rédacteur pour le webzine « Le Peuple du Rock » et animateur de l’émission « Nashville Skyline » sur une radio locale « RadioCampus63 ».

Il ne connaissait pas John avant d’avoir écouté « La Saga » et à publié ce billet interessant quelques jours après :

John Mayer, la renaissance californienne ?

Souvent, sur Le Peuple du Rock, je viens vous parler de mes découvertes musicales venant de l’Ouest, venant des Etats-Unis et de la musique qui reste l’une des plus populaires, il faut le rappeler, la musique country. Pourtant, aujourd’hui, je viens vous parler de John Mayer, et de son dernier album, « Born and Raised », paru le 21 mai 2012. « Born and Raised » veut dire “Je suis né et j’ai grandi”…c’est peut être cela que John Mayer veut prouver sur cet album, à la pochette vintage sublime.

Qu’on se le dise tout de suite. John Mayer n’est pas un artiste country. Son album lui-même n’est pas country. Mais l’ambiance qui se dégage de son album est résolument américaine. Une ambiance qui peut faire penser à un grand album de Crosby, Stills, Nash and YoungDéjà vu, paru en 1970. D’ailleurs, David Crosby et Graham Nashviennent chanter aux cœurs du title-track « Born And Raised ». Oui, c’est du déjà vu, une musique qui n’est pas extrêmement innovante, mais c’est non moins excellent. Et c’est personnel aussi, John Mayer tenant ici le rôle du singer/songwriter dans son western sorti de l’antre de Laurel Canyon.

La raison pour laquelle cet album n’est pas country et qu’il n’atteindra pas les charts country tient d’abord en la personnalité même de Mayer. John Mayer est un caméléon. Il a grandi avec les sons de Jimi Hendrix, quoi de meilleur pour apprendre la guitare que d’apprendre sous l’aune d’un guitar hero. Il a aussi été classé parmi les chanteurs pop, notamment en faisant un duo avec Tony Bennett (“One For My Baby and One For The Road” sur l’album Duets II), ou encore avec sa chanson “Your Body Is A Wonderland”. C’est aussi un chanteur de blues qui n’hésite pas non plus à reprendre “Route 66″ pour la BO du film d’animation Cars. Il aime aussi beaucoup les reprises, notamment en public et dieu sait que les reprises ne sont pas forcement un moyen de percer dans les charts. Enfin, la dernière raison c’est la récente embrouille avec son ancien amour Taylor Swift, reine de la country actuelle. Dans sa chanson “Dear John”, la chanteuse multi-millionnaire traitait de leur fin de relation houleuse et l’accusait de tout les maux. C’est en tout cas ce que John Mayer a compris de la chanson. Vous le voyez, John Mayer est un caméléon, un personnage très intéressant musicalement et très controversé. Tout le menait vers ce genre de musique.

Son album lui-même est un caméléon californien. Il embrasse parfois des sonorités très country-rock citant Neil Young ou Joni Mitchell dans “Queen Of California”, ou encore une reprise des Rolling Stones dans la chanson “Speak For Me”. L’album n’est pas un album de riff ravageurs, mais plutôt d’harmonies, de mélodies auxquelles parfois il faut prendre un certain temps à s’habituer. Par ailleurs, la chanson “A Face To Call Home” emprunte le violon de Sara Watkins, une artiste américaine qui appartient aussi au genre country-bluegrass. L’album est aisement classable dans le genre americana.

“Something Like Olivia” reprend des rythmiques blues, “The Age Of Worry” est très pop-folk comme un Ewert & the Two Dragons plus chaloupé, et “Whiskey Whiskey Whiskey”, fondée sur une répétition qui structure toute la chanson, est un des nombreux bijous qu’apportent cet album. C’est aussi le cas de l’inattendu “Walt Graces Submarine Test, January 1967″. Dans tout les cas, le talent de John Mayer est celui d’allier une voix assez commune aux harmonies magiques de son album.

C’est le cas dans le premier single extrait de cet album: “Shadow Days”. Une chanson qui est faite pour être écoutée sur les routes américaines de Californie. Il y déclare que ses jours mauvais sont bien finis, pour toujours. A l’image de cet album, l’album de la maturité diront certains, un album ou l’habitué des pages people se calme de plus en plus. En tout cas, un magnifique album a écouter et réecouter sans cesse.

Ah, et j’oubliais. « Born And Raised » a atteint le top des charts Bilboard 200 dès le début de sa sortie. One of these days, I’ll be born and raised disait-il…

Source : Le Peuple du Rock

Vidéo du soir – The Heart Of Life (Live Webster Hall, 2004)

Sans raison particulière je poste cette vidéo, peut être parce que c’est ma préférée tout simplement, elle convient parfaitement en cette fin de soirée, je suis d’humeur triste, sans trop savoir pourquoi, mais celle-ci nous rappelle que quoi qu’il se passe, malgré tous les coup de blues que l’on peut rencontrer « le coeur de la vie est bon ».

Profitons de la vie tout simplement, on ne sait pas de quoi demain sera fait…

Concert Hommage à Levon Helm

John Mayer, Gregg Allman, Dierks Bentley et plusieurs autres musiciens se réuniront pour rendre hommage à Levon Helm.
Le concert-bénéfice « Love For Levon » aura lieu le 3 octobre à l’Izod Center à East Rutherford, New Jersey. Il comprendra des performances d’artistes tels que My Morning Jacket, Ray LaMontagne, Eric Church, Patty Griffin, Bruce Hornsby, Mavis Staples et Joe Walsh.
L’influent chanteur et batteur du groupe « The Band », est mort d’un cancer de la gorge plus tôt cette année à l’âge de 71 ans.
Les tickets sont mis en vente au public depuis le 29 août et les recettes du concert seront reversées à des oeuvres chères à Levon Helm.
D’autres artistes seront présents comme Warren Haynes, John Hiatt, Lucinda Williams et Marc Cohn.

Source : Yahoo News