John Mayer veut remettre les pendules, ou plutôt les montres, à l’heure…

C’est dans une guerre judiciaire de plusieurs milliers de dollars que John se lance.
En effet on vient d’apprendre que ce dernier attaquerait en justice son « conseiller en horlogerie » et ancien ami (?) Bob Maron.

 

John-Mayer-Bob-Maron

 

Collectionneur de montres de luxe depuis maintenant plusieurs années, John aurait suivi les conseils de Bob Maron et acheté par son intermédiaire bon nombre de modèles Rolex de plusieurs milliers de dollars chacun.
Maintenant Mayer attaque en justice Bob Maron pour fraude et revente de fausses montres vintage.

La plainte déposée par John à Los Angeles ce 18 Mars 2014 contre Bob Maron est basée sur le fait que ce dernier lui aurait vendu une série de montres Rolex d’occasion mais qui contiendraient des pièces de contrefaçon.
Certaines de ces rares montres vintage sont extrêmement précieuses avec des prix pouvant atteindre plus de 100.000$.

La plainte ne mentionne pas avec précision les modèles concernés mais stipule que Mayer a dépensé environ 5 Millions de dollars avec Maron, au fil des années. Aussi il ne prétends pas que toutes les montres achetées soient fausses mais doute maintenant des conseils et pratiques de cet ami et expert dans l’industrie horlogère.

Elle mentionne aussi que lors des expertises d’entretien exécutées par les services Rolex ces derniers auraient averti Mayer que certaines de ses montres ne contenaient pas toutes des pièces d’origine.

John Mayer aurait finalement découvert grâce à des informations reçues de Rolex qu’un certains nombres de montres qu’il a acheté a Maron contiendrait des engrenages de contrefaçon et que ce dernier ne pourrait surement pas le rembourser.
La justice décidera.

 

BobMaron & JohnMayer

 

Il est important de mentionner que dans le monde de l’horlogerie de collection, l’existence de pièces 100% originales ou authentiques est cruciale pour la valeur d’un modèle. Les rares modèles vintage de Rolex sont si populaires et de grande valeur que parfois des pièces originales et contrefaites sont utilisées par des individus sans scrupule pour assembler ces montres historiques.

En réalité ces montres sont une combinaison de pièces tirées de différents modèles vintage Rolex ainsi que des pièces contrefaites non autorisées que seuls les experts sauraient reconnaître comme étant authentiques ou non.

La plainte de Mayer entache donc la réputation de Maron, en tant que spécialiste de l’industrie car d’après lui il savait ce qu’il faisait. Mayer accuse Maron de fraude, car il avait délivré de fausses informations sur la nature et l’authenticité des montres. Par conséquent Mayer accuse Maron de lui vendre des montres qui ne sont pas 100% authentiques comme promis, mais insiste sur le fait que celui-ci le savait purement.

Robert Maron a consacré deux décennies de sa vie à l’achat et la vente de montres haut de gamme, qui comprend également un certain nombre de modèles rares et vintage.
La plainte de Mayer rappelle en outre au tribunal que Maron est non seulement diplômé de Harvard, mais aussi avocat.
Les avocats de Mayer mettent tout en oeuvre pour remettre en cause les compétences et l’éducation de Maron et pour faire reconnaître que ces montres ne valent pas le prix demandé a l’époque de l’achat.

L’avocat de Maron lui dit que « M. Maron a refusé de verser à M. Mayer un centime pour régler ses revendications frivoles, et qu’il ira jusqu’à la cour s’il le faut. »

Selon la plainte, la majorité des informations recueillies par John Mayer émanent directement de Rolex, qui est reconnu pour contrôler judicieusement l’authenticité de leurs montres mises sur le marché.

L’image de la marque Rolex est très précieuse et rien ne doit venir entacher la reconnaissance des rares pièces historiques qui circulent dans le monde des collectionneurs haut de gamme.
Hélas ils doivent faire face à une recrudescence de « faux » modèles vintage, qui seraient plus nombreux que les authentiques.
Cela est non seulement du à leur très grande valeur mais aussi parce qu’un réseau très sophistiqué, consacré à « produire » des modèles de réplique existe dans l’espoir de les vendre à des collectionneurs avides.

La vente de « vieux cru » (ainsi que de nouveaux modèles) Rolex est un gros business. Comme beaucoup de riches et jeunes collectionneurs de montres, Mayer s’est appuyé sur les conseils et la confiance de personnes comme Bob Maron autant dans la sélection, et souvent même dans l’achat, de montres pour sa collection personnelle.
A ce jour, Robert Maron n’a pas encore répondu à la plainte qui a été déposée dans sa juridiction locale.

Dans l’action contre le défendeur Maron, John Mayer plaide pour un dédommagement d’un montant de 656 000 $, montant de l’achat de 7 montres mises en cause, plus des dommages et intérêts punitifs et compensatoires.

Un autre ami de Bob Maron, Charlie Sheen, qui aurait lui même acheté pour 10 Millions de $ de montres à Bob Maron s’intéresse à l’affaire.

Voici une galerie de quelques unes de ses pièces personnelles :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le gars il a fait faire une montre custom Mickey quoi… et pas une Flic Flac… J’admire!

Allez promis la prochaine fois on parlera de sa collection de baskets, nettement plus abordable…

 

Sources: ablogtowatch.com / hollywoodreporter.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s