John Mayer met Stevie Ray Vaughan à l’honneur au Rock & Roll Hall Of Fame

John Mayer, que l’on décrit souvent comme le fils prodige de SRV, à induit le guitar hero au Rock and Roll Hall of Fame lors de la cérémonie annuelle qui à eu lieu en Avril dernier à Cleveland.

Lors de son discours Mayer a expliqué comment son idole lui à ouvert de nouveaux mondes musicaux.
« J’ai grandi en écoutant Thriller et la B.O de Footlose… donc quand j’ai entendu pour la première fois SRV et Double Trouble , ça ressemblait à un conte exotique, mais avec une voix plutôt familière, et après une seconde écoute j’avais compris que c‘était tout ce que j’allais aimer »

JM SRV induction 2015

Mayer prit soin de citer les compagnons de Vaughan, « Chris Layton, Tommy Shannon, Reese Wynans et son groupe Double Trouble, ils étaient la raison pour laquelle Stevie était capable de briser les barrières entre la musique que les guitaristes aimaient jouer et celle que tout le monde aimait écouter, il réussit alors à rendre le blues populaire. »

John explique aussi avec émotion que SRV l’a aidé a dire non à certaines addictions « Grâce à Stevie, j’ai grandi fièrement en tournant le dos à toutes ces drogues ou boissons qui m’étaient offertes si facilement. Les héros peuvent vous sauver la vie. »

Il conclue en se qualifiant de Stevie Ray Vaughan « en devenir », « parce que je voulais être Stevie, et je le veux toujours. Et si jamais vous attrapez une guitare, souhaiteriez vous être quelqu’un d’autre que Stevie Ray Vaughan? »

Jimmie, le frère de Stevie, accepta la récompense en l’honneur de son frère.
« Stevie Ray Vaughan était mon petit frère » dit-il. « Je sais qu’il aurait aimé remercier le Rock & Rock Hall Of Fame, mais encore plus encore il aurait aimé remercier ses fans, ses 18 millions de fans, qui ont voté pour qu’il soit reconnu ici. Il serait si fier, ainsi que ma mère et mon père. »

Tout comme Mayer, l’aîné de Stevie explique combien il à eu un effet positif sur sa vie. « Les grands frères apprennent aux petits à jouer de la guitare, mais les petits frères montrent aux grands comment rester clean et sobre. Il était sobre depuis 4 ans lorsque cet hélicoptère tomba ce 27 aout 1990. Il est mort le même jour que mon père, à quatre ans d’écart. J’ai toujours l’impression qu’il est juste parti en tournée et qu’il va revenir bientôt, et puis je me souviens, la réalité…Jamais je ne me ferai a sa perte, jamais je ne pourrai accepter cela. »

R&RHF 2015

Source: ultimateclassickrock.com

Publicités

Happy Birthday Born & Raised

C’était hier que l’excellent cinquième album de John Mayer Born & Raised fêtait ses 3 ans !

B&R Cover

Avec ses textes profondément personnels et ses airs country rock californienne Born & Raised marque un changement évident dans le style musical de Mayer. Incorporant des éléments typiquement folk américains on retrouve dans ses titres des influences certaines à la Bob Dylan, Neil Young, David Crosby et Graham Nash.

L’album aura recueilli de nombreuses critiques positives, il s’inscrit d’ailleurs à la 17ème place des 50 meilleurs albums de l’année 2012 selon le magazine Rolling Stone. On le décrit comme un album « parfait pour prendre la route dans la douce lueur du printemps et la chaleur de l’été » (People Magazine), Billboard lui le qualifie comme étant simplement sa plus belle production.

Tracklisting :

1. Queen Of California
2. The Age of Worry
3. Shadow Days
4. Speak For Me
5. Something Like Olivia
6. Born and Raised
7. If I Ever Get Around to Living
8. Love is a Verb
9. Walt Grace’s Submarine Test, January 1967
10. Whiskey, Whiskey, Whiskey
11. A Face to Call Home
12. Born and Raised (Reprise)
13. Fool To Love You (Bonus Track)

Allez on se fait plaisir avec le titre éponyme « Born & Raised » en version live lors du David Letterman Show.