NCIRE

Soutien aux Vétérans

La mission

Faciliter le retour et la réinsertion dans la vie civile des anciens combattants ainsi que le traitement et la déstigmatisation des blessures de guerre.

Le partenariat avec l’institut en Californie du Nord pour la Recherche et l’Education

NCIRE – L’Institut de Recherche pour la santé des anciens combattants est le premier institut à but non lucratif aux États-Unis consacré à l’avancement de la recherche en terme santé des anciens combattants.

Un effort de collaboration entre John Mayer et NCIRE, un partenariat civil et militaire apportant un soutien au personnel militaire en transition entre le combat et le retour à la vie civile.
Le programme favorise le développement de nouvelles ressources et d’interventions basées sur les besoins du personnel des services militaires.
Avec des tests rigoureux et la validation scientifique, le projet est de servir de modèles national pour améliorer la vie des anciens combattants qui doivent récupérer et se remettre des contraintes physiques et psychologiques endurées pendant leur déploiement.
Le programme vise à sensibiliser le public et à favoriser la compréhension culturelle des forces, les vulnérabilités et les sacrifices de ceux qui servent dans les forces armées des Etats Unis d’Amérique.
Les 4 initiatives pilotes

Les anciens combattants et l’exercice et le Programme de Bien-Etre

Les anciens soldats recevront une consultation individuelle et régulière de tests de force et d’entraînement cardio-vasculaire comme une passerelle pour améliorer leur santé mentale et physique. Le programme offrira un accès à l’exercice, des programmes de renforcement et de la médecine intégrative, adaptée à des soldats à la fois sains et blessés.

Médecine intégrative pour stress post-traumatique

Un protocole de médecine intégrative adapté aux besoins du personnel militaire saura répondre à la demande croissante, en parallele avec des méthodes non traditionnelles, pour traiter – et prévenir – les problèmes de santé physique / mentale pour les combattants de retour au pays.
La médecine complémentaire et alternative (CAM) des traitements tels que l’attention, la respiration contrôlée et le yoga seront traités dans environnement militaire amical et chaleureux.

Programme de remise en forme et de nutrition des femmes militaires

De nouvelles recherches montrent que les troubles de l’alimentation post-déploiement affectent de manière disproportionnée les femmes qui se sont engagées dans le combat, et constituent une grave menace à long terme sur la santé mentale et physique.
Actuellement, les instruments de dépistage existent pour détecter les quelques femmes qui peuvent montrer des signes, de stade précoce ou avancé, de problèmes d’alimentation, et les ressources pour le traitement sont limitées. Ce projet pilote permettra d’élaborer un protocole de dépistage et un nouveau programme d’intervention pour ceux qui montrent des signes précoces de troubles de l’alimentation.

Étude d’ acculturation militaire

Dans les semaines, mois et années suivant le déploiement, les différences culturelles entre le combat et les environnements domestiques nuisent souvent à un retour réussi à la vie civile. Avec des attentes élevées de l’auto-suffisance, le diagnostique des troubles de santé mentale peut entraîner les anciens combattants à internaliser un sentiment de stigmatisation, de honte et de une baisse de l’estime de soi. Cette étude examinera les déterminants culturels militaires de réajustement dans la vie civile après le service militaire, et développerra des techniques et des outils thérapeutiques dans un cadre non-stigmatisant et non pathologique.

Les fans et le NCIRE – John Mayer Wristbands

Kristy Marcus, Sue Ammons, et Butts Brenda – fans consacrées à John Mayer et meilleures amies – sont les fondateurs et les organisateurs de JM Wristbands (bracelets).

Elles expliquent que c’est une facon originale pour les fans de musique de s’identifier les uns des autres lors des concerts, en arborant des bracelets, differents à chaque tournée, les fonds récoltés de la vente sont totalement reversés à des associations caritatives chères à John dont principalement NCIRE.

Quand John Mayer a subitement annulé sa tournée 2012 en raison de son état de santé, ses fans du monde entier ont décidé de faire un don à NCIRE en son honneur. Les « Wristbanders » ont tout de suite réagi en ajoutant un bouton »Faire un don à NCIRE » sur leur site internet, ce qui rend le processus de don pour la recherche encore plus facile.

Liens et Source

http://www.johnmayer.com

http://www.jmwristbands.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s