Advanced Concepts – Le projet Jazz

Toujours grâce au travail du forum « My Stupid Mouth », nous avons appris qu’un documentaire allait bientôt voir le jour.

Screen+Shot+2015-05-03+at+3.42

En effet, John avait fait allusion d’un album instrumental orienté jazz, avec le Trio et Chick Corea. Le réalisateur Michael Barth à suivi le processus d’enregistrement et on peut voir le teaser de ce projet, resté secret jusqu’à ce jour.

Le documentaire n’est pas encore disponible car on a demandé à Michael Barth de ne pas le dévoiler pour le moment mais nous assure qu’on pourra le voir très bientôt, il s’intitule « Advanced Concepts ».

http://www.barthfilm.com

Screen+Shot+2015-05-03+at+3.31.56+PM

« Après avoir longtemps été catalogué d’artiste pop, John Mayer passe une semaine dans un studio riche en histoire pour enregistrer un album de jazz instrumental avec quelques uns des musiciens les plus légendaires. Ce film explore les limites du genre et le travail d’improvisation de John Mayer ».  

Vu le teaser, ce documentaire à l’air d’aussi bonne augure que l’excellent « Someday I’ll Fly ». On a hâte d’en voir plus !!

Rappelez vous en 2015 John avait interprété « After Midnight » lors du Seth Meyers Live.

 

Source: My Stupid Mouth Forum

Publicités

Down To The Wire a Tribute to John Mayer

Des arrangements soignés, des reprises élaborées et magnifiquement produites, des jazzmen aux sonorités luxuriantes et apaisantes c’est ce qui vous attends avec « Down To The Wire ».

Down To The Wire

Adam Galblum est un multi-intrumentiste basé à Denver et Kansas City.
Sur « Down To The Wire » il joue du violon, de la mandoline et de la guitare.
Il est accompagné de Andy Hall au dobro et Chris Pandolfi au banjo (Infamous Stringdusters), ainsi que de Greg Garrison à la basse (Punch Brothers, Leftover Salmon).

Délicieusement produit « Down To The Wire » dispose de superbes performances et d’improvisations. Des jams qui fonctionnent entre musiciens chevronnés.
Ce disque est un tour de force acoustique, plein de virtuosité, d’âme et de vie.

Pour écouter l’album c’est ici —> Lien iTunes

Tracklist :

1. Who Says
2. The Age of Worry
3. I Don’t Trust Myself (With Loving You)
4. Paper Doll
5. Stitched Up
6. Slow Dancing in a Burning Room
7. Queen Of California
8. Vultures
9. Who You Love
10. Gravity

Site officiel

Facebook

Twitter

Un nouveau titre en exclu!

C’est sans grande surprise que John vient d’annoncer que l’album en préparation serait un album exclusivement instrumental, pas étonnant vu le groupe jazzy qui l’accompagne et le retour du Trio sur ce projet.

20140310-235241.jpg

Il nous fait découvrir en exclusivité un titre de 7 minutes sur sa page soundcloud, vous en pensez quoi?

 

Personnellement je ne suis pas tellement emballée, ce que j’aime chez John ce sont les textes et la voix, j’ai déjà du mal avec les solos de 10 minutes, alors un album totalement instrumental !
Je ne m’y connais pas assez musicalement pour juger mais j’attends d’en entendre plus.

Source: Twitter @JohnMayer / Soundcloud jhnmyr

Bob Reynolds – Feedback

Je suis un peu passée à coté de l’info quand elle est sortie alors je me rattrape avec ce petit billet consacré à Bob Reynolds.

Il à récemment sorti un nouvel album et faisant partie de la « bande » à John, je ne pouvais passer à coté ! Faisons d’abord connaissance…

Bob Reynolds est un brillant saxophoniste ténor de jazz.

Né dans le New Jersey il commence à jouer de cet instrument à l’age de 13 ans et poursuit ses études à la « Douglas Anderson School of the Arts », il se rend ensuite à Boston pour prendre des cours au « Berklee College of Music », ou il étudie avec George Garzone et Hal Crook.

 

Bob travaille avec de nombreux artistes, pas seulement de Jazz, on le retrouve notamment en 2010 sur la tournée « Battle Studies » où il accompagne John sur les routes mais aussi lors du live « Where The Light Is, Live in L.A » (vous faites le lien maintenant?) 🙂

 

 

En 2011 il sort un album « A Live Life » , une collection de 7 titres live, sélectionnés lors de deux soirées de prestations données dans un club intimiste de New York.

Un album studio est en création, et Bob a dévoilé un premier extrait de ce dernier, « Feedback » où l’on retrouve cette fois John Mayer, qui, à défaut de chanter laisse une jolie empreinte musicale sur le single de son ami.