John Mayer pour les Nuls

On connaissait « la Cuisine pour les Nuls », « la Compta pour les Nuls, « la Déco pour les Nuls » et même « Un Corps de Rêve pour les Nuls » (oui oui ça existe) ah oui j’allais oublier « la Guitare pour les Nuls « , oui lui je l’ai plusieurs fois feuilleté 🙂

Et pourquoi pas un « John Mayer pour les Nuls » !!

Parfait pour les cerveaux lobotomisés de certains français friands de Kendji, Maitre Gims ou encore Christine and les Reines… (désolée pour les fans)

Alors voici un petit article bien sympa qui regroupe les 15 infos à absolument savoir sur John Mayer pour briller en société… enfin pour briller entre fans de John en attendant. Espérons que ce post fasse découvrir une autre facette du chanteur autre que celle du playboy tombeur que l’on lit un peu trop souvent dans les tabloïds. N’hésitez pas à faire tourner et à faire connaître John et sa musique autour de vous !

Si vous êtes un vrai fan de Mayer vous connaissez surement tout ce qui va suivre, sinon j’espère que vous aurez envie d’en savoir plus et de parcourir ce blog.

Allez bonne lecture, enjoy !

mayer

 

John Mayer devient célèbre avec son premier album Room For Squares en 2001. Depuis il enchaîne les scènes et déchaine des foules en délire qui apprécient sa pop bluesy. Ses compétences guitaristiques sont souvent comparées à celle d’Eric Clapton ou Stevie Ray Vaughan son idole.

En 2005 il prend une direction différente avec le John Mayer Trio ou il joue plus de blues. Même s’il s’est retiré de la scène médiatique un certain temps la musique de Mayer continue d’attirer le public.

Voici quelques infos bien utiles à savoir sur ce guitariste de génie.

 

  1. John Mayer travaille avec les Vétérans.

John est en partenariat depuis quelques années avec le NCIRE, programme de santé et de réintégration des anciens combattants américains. Le programme est conçu pour aider les anciens combattants au retour dans la vie civile en leur fournissant des ressources en fonction de leurs besoins. Il contribue également à sensibiliser le public au sacrifice de ces hommes pour servir leur pays.

ncire

 

14. Il rejoint les « Morts »

Mayer a dit récemment qu’il était devenu un grand fan des Grateful Dead après avoir entendu un de leur plus grand succès « Althea ». Début 2015 il invite Bob Weir à jouer avec lui alors qu’il anime le Late Late Show sur une grande chaine de télé américaine. C’est alors que les deux deviennent bons amis. Après que le groupe termine sa tournée Fare Thee Well, qui célébrait les 50 ans des Dead, il se lie avec John Mayer pour monter les Dead & Company, et partent en tournée en fin d’année 2015.

John Mayer travaille avec Phil Lesh et fait une apparition lors de deux nuits de concerts afin de recréer les concerts événement des Grateful Dead des 8 et 9 Juin 1977.

dead-and-co-3-by-maria1

 

13. Il collectionne les montres de luxe

Prétendant que c’est un passe-temps qui « le garde sain d’esprit » Mayer a une collection de montres qui est estimée à des dizaines de millions de dollars. Son amour des belles pièces alimente également régulièrement sa colonne sur le site spécialisé Hodinkee.com et lui a valu une place de jury d’honneur lors du Grand Prix d’Horlogerie de Genève.

john_mayer_watches

 

12. Tout commence avec « Retour Vers le Futur »

John découvre la guitare après avoir vu Marty Mc Fly jouer « Johnny B. Goode » sur une ES 345 dans le cultissime « Retour Vers le Futur ». A l’âge de 13 ans son père lui loue une guitare et il prend des leçons dans un magasin local.

mcfly

 

  1. SRV son modèle

Après avoir reçu une cassette de l’artiste Mayer devient obsédé par le Blues. De là il rentre dans la légende et collabore avec des artistes tels B.B King, Buddy Guy, Freddie King, Otis Rush, Eric Clapton, John Scofield  et bien d’autres.

srv

 

  1. Il commence à écrire après un séjour à l’hôpital

A 17 ans Mayer est diagnostiqué avec des troubles cardiaques. Après avoir passé quelques jours à l’hôpital il écrit sa première chanson et continue dès son retour à la maison pendant sa convalescence.

young jm

 

  1. Il a collaboré avec des artistes Hip Hop

Reconnu seulement pour ses talents de guitariste blues Mayer collabore sur des projets Hip Hop avec Common et Kanye West en 2006 sur le titre « Go ». Il travaille aussi sur un bonus track japonais « Bittersweet Poetry » qui figure sur l’album de Kanye West « Graduation ».

 

  1. John Mayer à failli perdre la voix

En 2011 on diagnostique à John un granulome sur les cordes vocales et doit subir deux interventions chirurgicales pour les retirer. Malheureusement la maladie revient en 2012 ce qui force Mayer à annuler sa tournée. Le chanteur ne chante pas et parle difficilement pendant presque 2 ans. Il expliquera un peu plus tard devoir utiliser une ardoise ou son iPad pour se faire comprendre. Il en plaisante même presque en tournant une parodie de lui même, ou on le présente à son hologramme Tron Mayer qui le remplacera en tournée. Un régal !

 

  1. Mayer crée ses propres instruments Signature

Mayer travaille avec la marque de guitares Martin en 2003 pour produire une série limitée de sa propre guitare acoustique, la OM-28 John Mayer, et de nouveau en 2006 avec le modèle OMJM John Mayer.

John_Mayer_live_in_2007_01

 

A partir de 2005 il crée 3 modèles signature Stratocaster chez Fender, qui ne sont d’ailleurs actuellement plus produites depuis la séparation de John d’avec Fender.

John Mayer Collection

tweets-fender

Son modèle phare la fameuse « Black One » à été, elle, produite en deux finitions dont une tirée à 83 exemplaires, par la crème des Masterbuilders John Cruz. Pour en savoir plus sur cette guitare n’hésitez pas à relire l’article qui s’y consacre –> https://jhnmyr.wordpress.com/2012/12/09/blackone/

 

John Mayer « Black One »

Le musicien participe aussi à la conception d’un modèle d’ampli Two Rock en édition limitée, 25 exemplaires signés de la main de Mayer.

 

  1. Il a joué pour un bal de promo d’étudiants

En 2004 il répond à l’invitation d’un lycée, le « Pennsbury High School » pour qu’il vienne jouer lors de son bal de promo. Il joue un petit set de 3 titres « No Such Thing », « Clarity » et « Your Body is a Wonderland », pour le plus grand plaisir des étudiants qui avaient mené une campagne publique pour l’inviter lors de cette soirée.

 

  1. Il donne un demi-Grammy à Alicia Keys

Quand il gagne le Grammy de la meilleure chanson de l’année avec « Daughters » il avoue à Ellen Degeneres, lors de son show, qu’il ne pensait pas gagner ce prix. Pour y remédier il donne la moitié de son Grammy à Alicia Keys qui, selon lui, devait l’emporter à sa place.

Alicia+Keys+John+Mayer+50th+Annual+GRAMMY+x1HVHasEeKzl

 

  1. « Room For Squares » son meilleur album

Le premier album studio de John Mayer « Room For Squares » est aussi son album le plus vendu à ce jour. Propulsé grâce aux singles phares « No Such Thing », « Your Body Is a Wonderland » et « Why Georgia » l’album s’est écoulé à près de 5 millions d’exemplaires.

JohnMayer_RoomForSquares

 

  1. « Daughters » son meilleur single

Malgré que « Room For Squares » soit l’album le plus vendu il faudra attendre le second album « Heavier Things » pour que John connaisse son plus grand succès. « Daughters » atteint la première place au classement « Billboard Adult Pop Song » à savoir qu’il n’avait pas vraiment envie de sortir ce titre en single. Il finira par ré instrumentaliser le titre avec son groupe blues jazz le John Mayer Trio en 2005.

 

  1. John Mayer est marrant

Dans le milieu des années 2000 Mayer se fait connaitre en tant qu’artiste de « Stand-Up Comedy », il affirmera plus tard que cela lui a permis de vaincre sa timidité et d’écrire de meilleures chansons. Il présentera aussi une spéciale sur la chaîne VH1 en 2004 ou l’on peut admirer ses talents de comique. Plus récemment il a fait preuve de professionnalisme en animant le très suivi « Late Late Show » sur la chaîne CBS pendant 3 soirs consécutifs.

sans-titre

 

  1. Il reconnait ses erreurs et se soigne

On se rappelle de John Mayer il y a quelques années et de ces discours sexistes dans les tabloïds ou de sa liste interminable de petites amies célèbres. Cependant en Mars 2015 sur la chaîne MSNBC Mayer avoue qu’il n’est plus cette personne et qu’il ne veut plus de se préoccuper des médias et de la vie Hollywoodienne. Il achète alors un ranch dans le Montana près de son meilleur ami, où il vit avec son chien Moose. Loin des paillettes et du glamour.

sans-titre

 

Voilà j’espère que vous aurez apprécié ce post, que vous aurez révisé vos bases ou tout simplement appris un peu plus sur l’artiste qu’est John Mayer, un des plus grands guitariste de sa génération.

Espérons que le meilleur reste à venir…

 

La Black One, le St Graal de John Mayer

En 2004, John Mayer commande au Custom Shop Fender, une fausse « heavy relic » qui sera faite par le masterbuilder le plus répandu du CS, John Cruz.
John suit étroitement de près ce projet pour avoir une sensation ainsi qu’une apparence très proche de la « Number One » de Stevie Ray Vaughan.

 

Black One

 

 

Pour faire simple une Masterbuilt est une guitare artificiellement et historiquement vieillie par une seule et même personne, (pas comme une TeamBuilt ou là , c’est une équipe de personnes).

Concernant le bois, les Masterbuilder sélectionnent « la crème de la crème » des meilleurs essences du stock Fender, ces bois sont séchés naturellement, je ne vais pas rentrer dans les détails mais quand on a une masterbuilt dans les mains, je peux vous assurer que l’on entend la couleur du bois…

Cela peut rebuter certaines personnes, ce genre de finition « destroyed », ce manque de peinture, mais pouvoir toucher le bois, ajoute quelque chose à la relation que l’on a avec l’instrument. Le manche est aussi très important, sur la Black One, c’est un manche tiré de la série produite pour la « SRV #1 Tribute. »

 

Black One 2

 

 

Caractérisques
Body: Hand Selected Alder
Finish: Nitrocellulose Lacquer/Black
Neck: Quartersawn Maple Neck
Fretboard: Round-Lam Rosewood
Frets: Medium Jumbo
Hardware: Vintage Gold
Bridge: Gold Vintage Synchronized Tremolo
Pickups: Custom Wound
Wiring Modern Strat
Controls: Volume/Tone/Tone, 5 Way Switch

 

 

L’art de la Copie : un phénomène de mode

 

En 2010, John Mayer, John Cruz et Mike Eldred décidèrent de sortir une copie exacte de cette guitare.

 

Black One 3

 

Il faut savoir que c’est la 1ère fois que le Custom Shop fait une copie d’une Masterbuilt conçue 6 ans auparavant. Un travail de titan pour reproduire exactement la même Black One.

 

83 exemplaires sont alors fabriqués, 60 seront distribués aux USA, 23 pour le reste du monde entier dont 2 pour la France. Elle était vendue environ 10 000€. Des listes d’attentes de près de 40 commandes chez certains vendeurs Custon Shop séléctionnés, en somme cette Black One fait jazzer… Je vous épargnerai l’épisode Ebay ou les premières reventes de cette guitare atteindront des sommes allant jusqu’à 50% plus cher que le prix d’origine, je vous laisse calculer… La magie du black surtout quand on sait que le magasin « The Music Zoo » n’a plus la possibilité de commander des Ultimate Relic en noir, la ressemblance avec la Black One étant trop prononcée.

 

Black One4

 

 

A noter qu’une version «NOS» de la Black One est sortie également à un prix beaucoup plus raisonnable , 1800 € environ, 500 exemplaires, elle est équipée de micros Big Dippers, mais le vernis déçoit un peu les guitaristes puisque ce n’est pas un vernis nitro, ce n’est au final qu’une version noire et or du modèle signature précédent et non une Black One NOS à proprement parler.

 

 

Black One 5

 

 

La video promo pour la sortie de la Black One Limited Edition

 

 

Black One 6

La Black One, mais d’ou vient ce surnom ? 

 

Il faut savoir que John à pour idôle SRV , et pour les guitaristes qui le connaissent bien, on sait tous qu’il a joué sur une Stratocaster de 1963 nommée « Number One », sa femme Lenora Bailey lui a acheté pour son 20ème anniversaire dans un magasin d’Austin (Texas).

 

SRV Number One

 

 

Mais c’est peut être également du, au nom, que Eric Clapton à donné à sa guitare de 56/57 qui est resté longtemps sa préférée , la « Blackie », pour la petite histoire cette guitare a été vendue par Clapton aux enchères en 2004, au profit de son centre de désintoxication « Crossroads ».

 

Clapton Blackie

 

 

Mais ce nom peut également venir de la célèbre « Black Beauty » d’Hendrix, allez savoir…

C’est sans conteste que John à voulu faire un clin d’oeil à ses artistes en nommant sa guitare préférée ainsi.

 

Hendrix Black Beauty

 

 

Voila j’espère qu’avec cet article , la Black One n’a plus de secret pour vous, on termine avec cette vidéo qui symbolise bien le «pouvoir de composition» et le son épuré que procure cette guitare à John.

 

 

 

John Black1

 

 

 

Source: Merci encore à Jo’ notre « spécialiste » passionné et dévoué pour cet article clair, simple et pourtant très complet ! 

Une Guitare nommée Rosie

En plus d’en apprendre sur ses textes, ses cheveux ou ses frasques hollywoodiennes  il serait peut être bon de s’intéresser aussi aux instruments de John. Ce côté technique, que je ne vais pas me vanter de connaître, mais pour lequel j’ai quelques bonnes sources…

Il y a quelques mois John postait sur son blog « One Forty Plus » une photo de guitare, pas un commentaire, pas de description, juste un nom, Rosie.

C’est celle-ci que nous allons étudier aujourd’hui…

 

 

 

On commence avec un peu d’histoire, dans le film « Let It Be » de Michael Lindsay-Hogg, montrant les Beatles lors de répétitions et d’enregistrements, sorti en 1970, on peut apercevoir la Télécaster 100% palissandre de George Harisson.

 

 

 

Suite à la sortie du film, cette guitare a été produite en série en Mai 69 et coûtait 375$ (soit 105 dollars plus chère qu’une standard).

En existe t’il peut être quelques exemplaires en circulation?

 

Une version Strat à été construite spécialement pour Jimi Hendrix et fut  terminée en Avril 70, il ne jouera hélas jamais dessus.
Suite à la mort de ce dernier, Roger Rosmeisl et Phil Kubicki (les deux
hommes à l’origine de ce projet) ont conservé la guitare quelques mois
puis Roger a annoncé à Phil que la Strat avait été réquisitionnée (Par?!)
et qu’il devait l’emmener à la secrétaire….

 

Personne n’a jamais su ce qui est arrivé à cette guitare faite juste pour Hendrix.
John aurait il réussi a se procurer ce modèle historique…? Ou alors est-ce
une réplique réalisée par le Custom Shop /Team Built/MasterBuilt?

 

 

 

Après quelques recherches , il s’avère que ce serait donc bien un cadeau de Chris Fleming, un des Masterbuilders du Custom Shop. La première fois que John l’utilise, c’est au Rock and Roll Hall of Fame, en duo avec Leon Russell sur « A Song For You ».

 

 

 

On peut voir, sur cet extrait, que la rose n’est pas encore «née», la plaque a été créee à sa demande par le Custom Shop en début d’année.
Un message de Mike Eldred concernant la JM’s Rosewood Guitar ou « Rosie »
« Chris Fleming made it about a year ago for John, then we just made the pick guard for him a couple weeks ago ».

 

 

C’est donc bien entendu en hommage à George Harrisson que «Rosie» était présente sur la scène du « Stand Up For Heroes 2012 » alors que John interprétait cette belle reprise de « The Long and Winding Road » des Beatles.

 

 

 

En ce qui concerne son nom, Rosie, cela viendrait certainement de la rose qu’arbore l’instrument mais pourquoi pas, peut être, du prénom de la petite fille d’un ami à John, Bob Maron, qui se prénomme évidemment Rosie Maron, et que l’on a déjà pu voir sur quelques photos, surtout sur les tweets de John à l’époque.

 

Ici on peut la voir profiter pleinement de la Black One, si chère a John…

 

 

Ce qui fait une transition parfaite sur le prochain article du genre puisque la prochaine guitare a passer sur le grill ce sera bien entendu la Black One !

 

Stay tuned!

 

Sources : One Forty Plus – Fender – Twitter – Youtube

Et un grand merci à Jo’ sans qui cet article n’aurait pas été si complet!